18.06.2015

« Resiste, l’Histoire d’un tube »

C’est en 1981 que Michel Berger compose la mélodie et les paroles du titre « Résiste », une chanson qui devient un tube dès sa sortie. Et dire que ce refrain que tout le monde entonne dès les premières notes aurait pu ne jamais voir le jour !

Nous sommes au début des années 80 : après avoir passé des heures au « Gang Recording Studio » à Paris pour l’enregistrement de l’album « Tout pour la musique », Michel Berger et France Gall sont de retour dans leur demeure à Rueil-Malmaison, un cocon empli de sérénité appartenant au chanteur Adamo. En rentrant de leur dernière séance de travail, les deux inséparables écoutent le fruit de leur création, dont la merveilleuse chanson « Diego libre dans sa tête » qui dénonce la répression exercée par les dictatures en Amérique latine.

Mais hanté par un sentiment de frustration alors qu’il souhaite faire de cet album un chef d’œuvre, l’amoureux des mots décide de s’enfermer seul quelques heures dans le garage de la propriété où est entreposé son piano. Inspiré et déterminé, l’auteur-compositeur revient avec les titres « Tout pour la musique » et le cultissime « Résiste ». Sans plus attendre, le couple d’artistes retourne en studio pour poser la voix de France Gall sur ces deux nouvelles créations.

Et très vite, l’accueil du public est unanime : l’album dépasse les 850 000 exemplaires vendus ! Plus qu’un tube, le titre « Résiste » interprété par France Gall devient un véritable hymne. En 1996, la muse de Berger réenregistre et réorchestre cette chanson phare qui lui tient tant à cœur, et l’inclut dans son opus baptisé « France ».

Fort de son succès, l’intemporel titre « Résiste » est repris par de jeunes artistes, tels que la chanteuse Jenifer sur son album hommage « Ma déclaration » ou par Joyce Jonathan dans le collectif féminin « Chanter pour celles » au profit de l’association caritative « SAMU Social ». Au cinéma, la chanson est mimée par l’actrice Sabine Azéma, dans le merveilleux film « On connaît la chanson » d’Alain Resnais. En 2013, c’est le réalisateur David Moreau qui l’utilise dans « 20 ans d’écart », avec Virginie Efira et Pierre Niney.

A travers ses mots et ses mélodies, Michel Berger a l’art de délivrer avec justesse des messages d’amour et d’espoir. Dans cette chanson, Berger incite la jeunesse à faire des choix, la pousse à ne jamais céder à la facilité et l’invite à se détourner d’un chemin tout tracé pour aller à la quête du véritable bonheur.

Dans le spectacle « Résiste », le rôle de Maggie incarné par l’artiste Léa Deleau porte ce message haut et fort. Reprise en cœur par la troupe de chanteurs, la prose de Berger renaît pour le plus grand bonheur de tous !




voir toutes les news